EXCELLENCE OPERATIONNELLE (ou Lean & Green System®)

Un modèle simple et unique pour combiner Progrès Continu et Innovation (de rupture) et assurer une compétitivité durable

Quelques définitions du Lean retenues par AL Consulting

« Faire mieux avec moins »
« Se concentrer sur la valeur ajoutée apportée au Client en optimisant les
ressources par l’implication de tous. »
« Le développement d’une culture de l’Amélioration Continue, de l’Innovation, de l’action initiée et soutenue par le management en phase avec la culture sociale initiale de l’Entreprise »

Parler sérieusement du Lean c’est avant tout parler de « Système Lean »
Qui dit système, dit combinaison de composantes qui forment un ensemble cohérent.

C’est l’efficacité de chaque composante et leur cohérence qui donnent la performance du Système Lean.

Il existe dans les entreprises avancées une symbolique de systèmes dont un des plus connus est la maison TOYOTA.

Celui que nous proposons se veut lui-même « Lean » et que sa simplicité et sa force s’imposent d’elles-mêmes et se retiennent facilement.

Ce système Lean, représenté ci-dessous, a 3 composantes, toutes axées vers l’ACTION :

  1. Des principes pour guider l’ACTION

  2. Des outils pour AGIR

  3. Des organisations pour impliquer et donc entrainer les ACTEURS à AGIR

Les idées sont nécessaires mais c’est surtout la maitrise des conditions de succès de chacune de trois composantes qui amène la mise en place effective d’ACTIONS pertinentes génératrices de progrès.

Donnons quelques détails du schéma ci-dessus :

Les PRINCIPES pour GUIDER, cette composante est naturellement au sommet haut du triangle, ce sont des principes de bon sens qui montrent la direction, qui sont une référence permanente permettant de garder le cap, d’avoir un fil conducteur et moteur pour surmonter les difficultés et les contradictions qui apparaissent inévitablement.

Les OUTILS pour AGIR sont le moyen de concrétiser et de mettre en application les Principes.
Par exemple : L’outil Value Stream Mapping, cartographie des flux de matières, de personnes et d’informations, permet de mettre en application le principe « Se focaliser sur le FLUX » et d’obtenir une vision partagée de la situation actuelle et du plan d’action pour atteindre une cible définie en commun.

Les ORGANISATIONS pour IMPLIQUER
Comme il y a le bon et le mauvais cholestérol, il y a aussi le bon et le mauvais Lean
Le « mauvais Lean» oublie la dimension humaine, se focalise sur les outils pour des résultats de performance économique à court-terme.

Or le problème majeur du Lean est d’obtenir la pérennité des progrès qui sont réalisés.
Le « bon Lean » prend en compte les hommes, les conditions de succès, de pérennité du changement introduit dans les organisations.
Le « bon Lean » concilie les intérêts du Client, de l’Actionnaire et du Personnel.
La volonté affichée est que l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise soient gagnantes (on doit y ajouter les Fournisseurs).

Le schéma proposé traduit cette approche car si l’on oublie la dimension humaine le triangle se réduit à une droite qui s’effondre.

Dans le « bon Lean » ou LVH « Lean à Visage Humain », les 3 composantes rétroagissent et se renforcent mutuellement comme le suggère le schéma ci-dessous.

L’évidente simplicité du schéma proposé présente un avantage majeur : il est applicable quel que soit le secteur concerné de l’entreprise.

Les principes et l’organisation humaine sont des quasi-invariants (GAP (en manufacturing Groupe Autonome de Production) pourra désigner un Groupe Autonome de Prestation pour une entreprise de service).
Seuls quelques outils peuvent être spécifiques au secteur considéré (ex : le TCO Total Cost Ownership pour un service Achats).

Cette approche donnera donc un repère et un langage commun à tous les secteurs de l’entreprise et favorisera en conséquence le décloisonnement.

Pour aller plus loin, on peut considérer le LEAN comme un sous-système du Lean & Green.

Le modèle LEAN & GREEN proposé ci-dessous relie dans un seul Système le LEAN et le GREEN (pour désigner le Développement Durable).

Le système LEAN (à gauche du schéma) représente le processus dont le résultat est le GREEN (la droite du schéma).

Le “GREEN” est aujourd’hui une préoccupation majeure de tous et appliquer le “LEAN” est un moyen efficace de le réaliser.

La recherche de la performance par l’implication de tous est le point clé du LEAN

La dimension « Eco » est le point clé du GREEN

La réunion des 2 sous-systèmes, le “LEAN & GREEN System” et leur application peut être considérée comme un moteur d’Eco-Performance.

La double flèche centrale signifie que la focalisation sur le résultat (Le GREEN) a des effets en retour sur le processus (Le LEAN) et inversement un processus bien conduit permettra d’obtenir le résultat attendu.

L’objectif global du Système LEAN & GREEN est de “FAIRE MIEUX AVEC MOINS”, de donner des avantages compétitifs à l’entreprise, de gagner des marchés, de pérenniser l’emploi actuel et de développer les entreprises tout en optimisant l’utilisation des ressources.

Comment réussir la mise en œuvre de ce système ?

Les dirigeants décideurs doivent être les promoteurs de ce système, c’est une condition prioritaire.
En allouant les ressources initiales nécessaires ils permettront au “moteur de démarrer”, en organisant le management de leur soutien, ils assureront la pérennité des progrès réalisés et l’accélération du développement de l’entreprise.

Un cadre de travail sécurisant, qui s’améliore en permanence, motive les personnes, augmente leur efficacité, favorise donc la pérennité des emplois.
Voilà quelques éléments qui donnent au Lean sa dimension sociale.

La dimension économique n’est pas oubliée au sens ou la recherche de la qualité, l’élimination continue des gaspillages sont des facteurs de réduction des coûts.

La combinaison des deux composantes clés, Développement Humain base d’une Performance Durable produit bien le Développement Durable avec ses 3 composantes (sociale, économique et environnementale)

Le point clé de la réussite :

Après le choix d’un « Système Lean », la volonté et la persévérance du dirigeant constituent l’énergie pour démarrer le “Moteur d’Eco-Performance” de l’entreprise.

Une fois lancé le moteur s’auto-alimente, les organisations mises en place génèrent le “carburant” nécessaire au développement du système qui va à son tour générer l’éco-croissance de l’entreprise contributive d’une forme de

“VIVRE MIEUX AVEC MOINS”.

Vous pouvez réagir à cet article en écrivant à son auteur : a.langlois@al-consulting.com Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

A propos de l’auteur de cet article :
André Langlois, ingénieur ENSAM, a passé 15 années dans l’industrie automobile.
Il a créé AL Consulting en avril 1991 et IdealTech en janvier 2000.

Il est un des membres fondateurs de l’ITMD (Institut du Travail et du Management Durable.

AL Consulting propose à ses Clients de les accompagner dans la mise en place de l’Excellence Opérationnelle (ou Système Lean & Green.)

Très souvent, les entreprises commencent par la partie opérationnelle (Manufacturing, production de services, Supply-Chain..) et remontent ensuite vers les services amont (Office, Ingénierie, R&D).

IdealTech maitrise les méthodologies I-TRIZ® et Eco-TRIZ® et accompagne les entreprises qui cherchent des avantages concurrentiels par l’innovation de rupture.

IdealTech aide ses Clients à définir et mettre en place une stratégie “Lean & Green Innovation®” pour optimiser les ressources, réduire les lead-time pour “Innover Mieux Avec Moins”.

Lean & Green System® est un marque déposée d’AL Consulting
Lean & Green Innovation®, I-TRIZ® et Eco-TRIZ® sont des marques déposées d’IdealTech

Copyright AL Consulting mars 2010 remis à jour en juin 2022- Tous droits réservés

Leave a comment

WC Captcha 24 ÷ = 24



logo-alc

Contact Info

AL Consulting 7 rie Fourcade 75015 PARIS France

mob : André Langlois +33609141202

mail : al@al-consulting.com

Copyright 2022 AL Consulting ©  All Rights Reserved